PolyGônes

L’habitat : point de départ de l’accompagnement, non une finalité.

Poly évoque la pluridisciplinarité de l’équipe en terme de compétences médico-psycho-sociales dont elle relève, pour répondre à la diversité du public accueilli et de ses problématiques psychiques et addictives.
Gônes car tous citoyens lyonnais !

Public : Personnes isolées, ou en couple sans enfant, en situation d’exclusion, parfois marquées par un parcours de rue et/ou des troubles de santé mentale et pour qui l’hébergement en foyer collectif ne convient pas. Elles ont des droits ouverts ou ouvrables et ont la possibilité être accompagnées de leurs animaux de compagnie. Les bénéficiaires sont orientés par la Maison de la Veille Sociale.

Capacité d’accueil : 18 places en logement diffus en colocation + 1 lieu collectif d’affiliation ouvert à tous.
Ce lieu collectif, situé à Villeurbanne, (mis à disposition dans le cadre du GIE Est Habitat) est un véritable support à l’accompagnement, où sont invités à se rendre les hébergés pour des permanences administratives, des activités, ou simplement à maintenir du lien. Cet espace a une visée d’échange entre hébergés, par le partage d’expériences pour, entre autre, éviter l’isolement.

Objectif : Outre l’inclusion sociale durable, par un suivi individualisé et global, allant de l’aspect socio-administratif à l’accompagnement vers le soin, ce dispositif vise à définir avec les personnes un habitat pérenne qui leur correspond au mieux. L’habitat est ici considéré non pas comme une finalité en soi, mais comme un encrage de la personne dans un processus d’accompagnement.

L’équipe : Autour d’une responsable de projet :
1 assistant de service social, chargé de traiter avec les personnes l’aspect administratif de l’accompagnement
1 animatrice, chargée de l’accompagnement au quotidien ainsi que de l’animation du lieu collectif
1 infirmière, chargée de l’accompagnement au quotidien et de l’accès vers/au soin
3PA, équipe psycho-sociale d’ALYNEA en direction des professionnels.